Ce qui importe surtout dans le métier d’auteur, c’est ce que l’on sait faire, ce que l’on produit, je me suis amusé à faire une liste de ce que j’ai pu faire en tant qu’auteur amateur :

— Écrire des livres ( activité principale )

— Répondre à des interviews ( 8 fois à ce jour, activité aléatoire )

— Gérer les dépenses et les achats de livres

— Intervention en lycée (1 fois à ce jour, activité aléatoire)

— Vendre les livres en salon ( plusieurs fois par an )

Sans compter les activités de relecture, de correction et de mise en page.

Je pense que cette liste de savoir-faire et de missions s’agrandit au fur et à mesure qu’on prend de l’importance en tant qu’auteur.

Sans compter non plus des activités annexes, mais qui ont un lien direct avec le métier :

— Tenir un blog régulierement.

— Tenir un journal, être diariste.